Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Les TSA

Quels sont les signes évoquant des traits autistiques ?

Dès les premières semaines de vie, des signes évoquant les traits autistiques peuvent émerger .

Ces signes précoces sont les suivants :

  • une difficulté à maintenir ou à obtenir un contact visuel

  • une hypotonie (diminution pathologique du tonus musculaire)

  • un refus de contact corporel (jamais à l'aise dans nos bras)

  • une absence de sourire

Dominique Sauvage (laboratoire de Tours, 1984) les a mis en évidence à l'aide des films d'enfants que leurs parents avaient tournés à des moments cruciaux (repas, premiers pas, anniversaires...).

  Ensuite, d'autres symptômes apparaissent.

  •  une absence d'imitation

  • des troubles de la communication

  • des intérêts restreints et répétitifs : il peut faire tourner les roues des voitures indéfiniment, faire tourner tous les objets, aligner les objets...

  • des stéréotypies gestuelles (mouvements répétitifs et bizarres des membres du corps) et/ou verbales (répétition de sons, de mots ou de phrases n'ayant pas de sens dans le contexte).

  • une absence de partage de ses expériences, n'appelle pas ses parents, sauf dans un but instrumental : pour manger, pour attraper quelque chose, souvent en lui prenant la main pour qu'il fasse à sa place. On parle alors "d'instrumentalisation". 

A partir de quel âge peut-on diagnostiquer un TSA ?

Le diagnostic de TSA peut actuellement être posé à partir de l'âge de 3 ans. Toutefois, dans la mesure où les signes sont souvent perceptibles dès les premiers mois de vie, et fréquemment avant 2 ans, une prise en charge peut démarrer avant 3 ans afin d'améliorer au mieux les perspectives de l'enfant.

Attention, tout diagnostic est à poser par un pédopsychiatre ou psychiatre en cabinet ou à l'hôpital, certains des symptômes cités précédemment pouvant correspondre à d'autres troubles et handicaps.

Pourquoi parle-t-on d'autismes au pluriel ?

Selon la CIM-10, les TSA regroupent :

  • l'autisme

  • le syndrome de Rett

  • le trouble désintégratif de l'enfance

  • le syndrome d'Asperger

  • le trouble envahissant du développement non spécifié ou TED-NS 

Il est fréquent de voir écrit autismes au pluriel car il en existe différents types, allant de l'aspect le plus léger au plus sévère. Ainsi, certains sont non-verbaux, tandis que d'autres parlent, même si leur langage n'a pas forcément valeur de communication.

Quant aux personnes atteintes du syndrome d'Asperger, souvent dénommées "Aspies", elles présentent les mêmes troubles mais sans déficit intellectuel. Elles font partie des personnes autistes dites "de haut niveau".

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus